Une voiture importée est-elle différente d’une achetée en France ?

Commander sa voiture auprès d’un importateur présente de nombreux avantages, notamment sur le plan financier. En effet, cette démarche permet de faire de l’économie. Les voitures vendues sur le territoire français étant généralement plus coûteuses, certaines personnes choisissent les importations d’occasion. Même si cette démarche requiert des démarches spécifiques, elle est sollicitée par un panel d’acheteur.

Des différences non négligeables en termes de coût

Une voiture neuve importée n’est pas vendue à prix égal sur le territoire français. En collaborant avec un meilleur mandataire automobile, l’acheteur pourra bénéficier d’un tarif intéressant. Étant donné son expertise, ce professionnel a une grande capacité de négociation et de persuasion. Ainsi, il peut décrocher des meilleures offres pour ses clients. Le mandataire peut trouver une option intéressante auprès des concessionnaires automobiles européens. Cette différence de prix est remarquée tant pour les voitures d’occasion que pour les véhicules neufs. Comparée à une vente locale, l’importation d’une SUV Seat Ateca peut procurer jusqu’à 30 % de remise.

Des différences au niveau de l’équipement

En général, il n’y a pas de grandes différences entre une voiture neuve importée provenant des pays européens et un véhicule vendu en France. Les constructions automobiles sont soumises à des même normes. La diversification des versions et appellations relèvent surtout des stratégies marketing adoptées par les constructeurs. Cependant, au cas où il y aurait des différences sur les équipements, cela est indiqué clairement sur les fiches techniques du véhicule. D’ailleurs, ces particularités auront certainement une influence sur le coût de la voiture. Sachez toutefois qu’un véhicule acheté à l’étranger démuni de certificat de conformité communautaire contraint un contrôle d’identification et de réception. Cette procédure est obligatoire pour l’obtention d’une autorisation de circulation. Dans ce cas, l’ajout d’un équipement supplémentaire est fort probable.

Les garanties et la TVA

La garantie légale de conformité est exigée par la loi européenne, tandis que la garantie constructeur est facultative. La deuxième est pourtant proposée chez quelques fabricants vendeurs de voitures neuves. Elle dure souvent deux ans. Sachez que certains importateurs de véhicules proposent une extension de la garantie constructeur.

Toutes les voitures achetées à l’étranger, qu’elles soient neuves ou d’occasion, sont soumises à la TVA. Normalement, cela est réglé au pays de résidence de l’acheteur, mais parfois les services fiscaux de la contrée où le véhicule a été vendu l’exigent. Dans ce cas, il y a un double paiement de la TVA, ce qui pourvoit un remboursement.

Mandataires : connaître les arnaques les plus courantes pour mieux les éviter
Qu’est ce qu’un mandataire automobile ?