Comment définir une voiture ancienne ?

En termes de gestion et de passionnés, il existe des différences techniques importantes entre les voitures anciennes et neuves. Administrativement, avant de commencer, il est indispensable de savoir que tous les pays sont libres de déterminer les caractéristiques pour qu’une voiture soit de collection. Une voiture de collection en France n’est pas un véhicule collection en Suisse ou au Maroc. Malheureusement, dans certains pays, il n’existe pas encore de découverte de ce statut, en revanche, en commençant par certains pays en Europe, le statut de véhicule de collection est donné un stat un peu particulier. Ce dernier couvre de droits à des contraintes et des avantages. Comment définir une voiture de collection ? Afin de répondre à cette question, il est primordial de voir les conditions requises d’une automobile de collection pour quelques pays.

Voitures de collection : les conditions requises

Il n’y a pas en général d’âge requis avant qu’un véhicule ne devienne une ancienne voiture. En revanche, les véhicules qui ont 25 ou 30 ans sont considérés comme un véhicule de collection et un véhicule de 15 à 25 ans est une youngtimer. Les véhicules d’avant-guerre sont considérés tous comme une voiture d’antiquité. Les véhicules qui sont spéciaux, extrêmement coûteux ou encore ont une production limitée deviennent presque systématiquement des voitures de collection. Un véhicule de collection est également une automobile dont l’intérêt technique, historique, esthétique, élitiste, populaire ou sportif constitue plusieurs de ses caractéristiques principales. Le premier critère d’un véhicule de collection est d’abord son ancienneté. Les automobiles de collection dites actuellement voitures classiques, ce sont des voitures existaient 1885 à 1974. Les Youngtimer sont à partir de la moitié des années 80. Pour plus d’informations, veuillez accéder sur ce site : www.autos-anciennes.fr

Quels sont les autres critères à considérer ?

Il faut noter également que la rareté est l’un des critères pour définir une voiture de collection. Voici quelques exemples de la raison de la rareté d’une voiture. Premièrement, la rareté causée par une faible production, due au charme du véhicule, échec commercial historique, les marques productrices du véhicule est disparue, due à la préférence de prestige et la popularité de ce dernier en leur temps. Bref, il existe plusieurs raisons afin de déterminer une voiture qu’elle soit une collection ou non. 

La définition de la voiture de collection

Il existe des lois qui permettent les citoyens d’importer des véhicules de collections assez simplement au Maroc. Cela est possible parce que le gouvernement marocain est passionné d’automobiles. C’est pareil pour la Tunisie, cela est possible, pourtant les démarches relèvent de temps en temps un grand parcours de combattants et il faut que certains passent par ATACH pour recevoir son certificat d’importation d’une ancienne Car. En France en guise d’exemple, depuis 5 ans, il faut d’abord pour que la voiture collection soit une voiture de plus de 20 à 30 ans. Cette voiture ne doit être plus produite ni vendue chez les grandes marques. Les caractéristiques des voitures anciennes ne doivent être pas aussi été modifiées, autrement dit que tous les équipements du véhicule sont châssis. Les pièces principales et les pièces d’origine ne doivent pas être encore modifiées. En revanche, l’administrative joue aussi des rôles importants pour définir une voiture de collection. Si la voiture a servi uniquement pour des événements sportifs ou des compétitions, elle sera considérée comme une voiture de collection, même si elle n’a pas encore les trentenaires d’ancienneté. Si voulez faire une demande, vous pouvez demander un Certificat d’Immatriculation pour Collection. C’est un document qui vous permet d’utiliser votre ancien véhicule. C’est un titre pour pouvoir circuler librement. Mais il faut noter également que c’est la voiture et non votre carte grise qui est la collection.

Comment définir un véhicule de collection en Suisse ?

En Suisse, une voiture peut obtenir également le statut de voiture vétéran si elle est âgée supérieure ou égale à 30 ans. Les conditions requises sont très nombreuses. Premièrement, les éléments de sécurité du véhicule et sa carrosserie doivent exempts de la corrosion. Ensuite, les réparations de ces derniers ont été faites en fonction des règlements d’arts imposés par l’Association des agences automobiles. De plus, les éléments mécaniques de la voiture doivent être correspondre à ceux d’origines. Sur le terme mécanique, il doit être conforme aux recommandations du constructeur. La sellerie et la carrosserie qui ont été restaurées par son propriétaire doivent être sûrement conformes à l’origine. Si une voiture remplir toutes les conditions requises de A à Z, elle est considérée comme une voiture de collection. Les voitures vétérans font également l’objet de plusieurs limitations : le kilométrage par an est limité à 2000 à 3 000 km, ou 45 à 60 h d’exploitation, et les véhicules ne doivent servir qu’aux usages privés, écartant à toute activité de but lucratif. En outre, les autorités locales décernant l’immatriculation peuvent ajouter des limitations supplémentaires dans le permis de circulation. Par exemple : une limitation de nombre de voyageurs. 

Comment récupérer son véhicule en fourrière à la Courneuve ?